More

    Désinstaller une mise à jour KB en ligne de commande sur Windows serveur

    Si pour une raison, vous avez besoin de désinstaller un KB sur Windows serveur sachez qu’il est possible de le faire directement depuis la ligne de commande avec l’utilitaire natif de Windows wusa.exe (Programme d’installation de Windows Update en mode autonome).

    L’utilisation de wusa.exe permet en outre de se passer d’une interface graphique pour d’installer des paquets KB, plutôt utile quand don possède un serveur Windows en édition Core.

    Désinstaller Windows Update à l’aide de l’invite de commande

    Vous pouvez désinstaller les mises à jour dont vous n’avez plus besoin directement à partir de l’invite de commande. Tout d’abord, vous devrez connaître le numéro KB de la mise à jour et les bases de l’invite de commande.

    Pour désinstaller la mise à jour de Windows 10 à l’aide de l’invite de commande, procédez comme suit :

      1. Ouvrez la recherche Windows .
      2. Tapez cmd .
      3. Sélectionnez « Invite de commandes » dans les résultats.
      4. Cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur .
      5. Saisissez la commande suivante après avoir remplacé l’ID de base de connaissances :
        wusa /uninstall /kb:id
      6. Par exemple, si vous souhaitez supprimer KB5009999 , utilisez la commande uninstall : wusa /uninstall /kb:5009999
      7. Tapez « Y » lorsque vous êtes invité à redémarrer le PC et à terminer la désinstallation.

    Si vous souhaitez redémarrer automatiquement l’ordinateur après la suppression de la mise à jour, vous pouvez utiliser la commande suivante :

    wusa /uninstall /kb:[id] /quiet

     

    Si vous souhaitez obtenir une invite vous demandant de redémarrer l’ordinateur, utilisez plutôt la commande suivante :

    wusa /uninstall /kb:[id] /quiet /promptrestart

     

    Si vous ne souhaitez pas redémarrer l’ordinateur après avoir supprimé le correctif, utilisez la commande suivante :

    wusa /uninstall /kb:[id] /quiet /norestart

     

    Notez que vous devez redémarrer l’ordinateur manuellement pour supprimer correctement le correctif. La commande ci-dessus ne fera que retarder le processus et le redémarrage du système est toujours obligatoire.

    Jonathan
    Jonathanhttps://pratiquepc.fr/
    Technicien dans une entreprise de maintenance et de suivi des parcs informatiques. Fondateur de Pratique PC.

    Laisser un commentaire

    Saisissez votre commentaire
    Saisissez votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Derniers Articles

    Suivez-nous!

    145FansLike
    56FollowersFollow
    139FollowersFollow
    6,850SubscribersSubscribe